dimanche 20 juin 2010

Sous le regard de « LOVE IS DEAD » par D'espairsRay

Ce soir, encore, je me demande. Ce soir encore, j'ai les mêmes yeux.

les mêmes yeux pourtant ouverts sur l'avenir. Où sont passés les gens qui avaient quelque chose à raconter?

30 ans plus tard, les mêmes questions reviennent... Serait-ce une régression? "Even the mind seems to sleep".
And "love is dead", as they say, "love is dead".

On se demande toujours où est l'amour, tous les gens me parlent d'amour à chaque jour,
ça se voit dans leurs yeux, ça transpire dans leurs mots. et si, l'amour n'était qu'une construction sociale?

« MAIS T'ES FOU! JE LE RESSENDS AU PLUS PROFOND DE MOI! MAIS T'ES FOU! T'A JAMAIS CONNU L'AMOUR! TU NE CONNAIS RIEN DE L'AMOUR! L'AMOUR VÉRITABLE C'EST... »

Qu'est-ce que c'est justement?

« Ohh làlà »

Et on verra tous les gens s'exprimer, exprimer leurs diverses manières de penser... MAIS OÙ EST L'ESSENTIEL? la faculté de penser ne sert pas juste à s'exprimer,
mais bien à réfléchir... Je veux dire : où est l'essentiel? l'amour pour soi? les petits plaisirs et la tolérance?

« Je ne sais... Mais love is dead»

lalalala et moi je dis : "Love yourself".

Maxime Dagenais,
11 avril 2010.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire