jeudi 31 mars 2011

«On se prend pour des dragons»

Enthousiasme volé par la gérance
mettant l'emphase sur ce qui n'est pas essentiel
d'après les gens d'avant, comparaison loufoque
erronée et biaisée par des faux semblants
et des «check son cul caliss» par milliers
Ben oui, j'ai vu, not a big deal I say...

Les gens sortant de leur cocon
«t'es trop vaste», deuxième partie
Attend minute... J'men caliss
chaleureux accueil de bières cassées...

Ce qui se passe dans leurs têtes
mystère clôt, espace aéré
biscuits oréo dans la mélasse
semblable à des casses-têtes sans pièce
ni d'échec à leur examen ou de
«criss toié lé dans yeule pis là t'es un dragon»

Baise tes standards à fond
les «omg» culottés en S
ça prend ben une fille pour porter ça!
«Hey hey hey le sexisme!»
Boff... porte rien. C'est mieux =)

Tout ça pour dire qu'en ayant
l'esprit fermé comme une huître ouverte
on refoule des émotions contagieuses
tentant de culpabilisé les autres
avec notre propre médiocrité...

M@X
22H53
30 MARS 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire