samedi 2 avril 2011

Sable qui bouge...

[Je sais que du sable qui bouge c'est du sable mouvant] - Le 3 ième pape

Vestiges du présent
dans un cocktail déjà lancé
sur l'angle de la chaude caméra
détentrice d'illusions capturées
en un instant appelé «présent»

Souvenir du futur
encrassés dans une roue
la tine constamment lavée,
revisitée , démontée pour obtenir
la même histoire répétée,
les mêmes visages amputés
se plaisant si bien dans leur merde.

Le passé où rien ne se passe
où tout s'efface parce que le temps
trop tard, en avance de dix minutes
où il faut courir pour rattraper
le retard de la montre futuriste
présentée dans tous les bons disquaires.

Fusions triso-métrique d'un tic enfantin
ne pas vouloir mourir tout en étant en vie
chiens saucisses de la viande meurtrière
multipliée par trois ligne continues
où les chemins ne se croiseront jamais.

Une rivière où tous les êtres
se rencontrent la tête baissée
se mouvant dans le sable de la destiné
«je ne peux rien faire, j'y peux rien»
Là où les êtres prennent conscience
de leur propre médiocrité
après tout... ça t'appartient ;)

M@X
31 mars 2011
11h32 p.m.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire